L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) est destinée à soutenir les personnes qui assurent la charge d’un enfant en situation de handicap.

Le dispositif

L’AEEH est une somme d’argent pour les parents qui ont un enfant handicapé.

L’AEEH se décompose entre une allocation de base et des compléments. Avoir un complément d’AEEH en plus de l’AEEH n’est pas automatique. Vous pouvez avoir le complément d’AEEH si vous avez des dépenses supplémentaires à cause du handicap de votre enfant ou si vous avez des dépenses comme :

  • des soins non remboursés par la sécurité sociale
  • l’achat de matériel pour le handicap de votre enfant (exemple fauteuil roulant)
  • des aménagements de votre logement ou de votre voiture
  • des frais pour les transports de votre enfant en lien avec son handicap.

Le montant du complément est calculé en fonction :

  • des dépenses que vous avez à cause du handicap de votre enfant
  • du temps que la personne que vous salariez passe à aider votre enfant
  • de votre temps de travail.

Public concerné

Pour pouvoir bénéficier de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, votre enfant doit 

  • soit avoir un taux d’incapacité de 80 % ou de plus de 80 %
  • soit avoir un taux d’incapacité entre 50 % et moins de 80 % et avoir besoin d’accompagnement et de soins particuliers.

Le taux d’incapacité mesure les difficultés de votre enfant dans la vie à cause de son handicap en fonction d’un guide barème national. Les professionnels de la MDPH déterminent le taux d’incapacité de votre enfant.

Comment en bénéficier ?

Vous devez adresser le formulaire unique de demande auprès de la MDPH accompagné du certificat médical, d’une pièce d’identité de l’enfant et d’un justificatif de domicile, par courrier à l’adresse indiquée ou par mail.

Il est important de compléter le mieux possible ce formulaire Cerfa de demande, pour que l’équipe d’évaluation soit en mesure d’évaluer globalement la situation. Vous pouvez joindre un écrit supplémentaire pour préciser ces différents aspects.

Pour plus de fluidité dans le traitement du dossier, il est conseillé de joindre d’emblée avec le dossier tous les documents médicaux complémentaires utiles (comptes rendus hospitaliers récents, bilans de spécialistes ou paramédicaux, etc.) et les justificatifs des frais supplémentaires entraînés par le handicap de votre enfant.

Votre situation est alors évaluée par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH.

La décision d’attribution ou de rejet de l’AEEH relève de la compétence de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui s’appuie sur l’évaluation faite par l’équipe pluridisciplinaire. 

La décision de la CDAPH est transmise à la Caisse d’allocations familiales (CAF) pour étude des conditions de versement de l’allocation.

À qui s'adresser ?

Maison départementale des personnes handicapées (MDPH 92)

2, rue Rigault - 92 000 Nanterre 
Tél. : 01 41 91 92 50 
Pour nous écrire : Formulaire en ligne 

Accès
Station RER Nanterre Ville (ligne A)
Bus : 167 – 367 – 157 – 169
Par la route : A 86 – A 14 – A 13

Horaires d'ouverture 
Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h
Le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h30

Pour toute question ou demande de précision, vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact.

email [#1573]Contactez-nous
Partenaires